Le dossier des normes de sécurité et d’accessibilité

Les plans de l’école : c’était long mais ça a valu la peine. On a dû penser à l’aménagement de chaque pièce, à ce qu’on fera si un mal-entendant se trouve au toilettes juste au moment du déclenchement de l’alarme incendie, à l’ouverture de la porte et au nombre de canapés (les poufs n’y figurent pas encore).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *