L’équipe

Les facilitateurs et facilitatrices dans l’école

Juan Felipe Chaparro

Il a connu l’échec scolaire, il passe son bac en candidat libre à 18 ans et suit un parcours en mathématiques. Il a suivi une formation en agronomie et a travaillé pendant 4 ans à l’Éducation Nationale et Agricole et comme informaticien. Juan Felipe s’occupe de renouveler en permanence le matériel de l’école, des listes d’admissions, du local et des relations institutionnelles. Il coordonne les activités scientifiques à l’école.

Aminata Chloé Diallo

Diplômée conseillère en économie sociale et familiale, son expérience professionnelle s’est le plus souvent passée auprès de jeunes âgés de 13 à 23 ans, dans des structures associatives ou dans la fonction publique. Elle a une bonne connaissance du milieu associatif, dans des organisations à gouvernance horizontale, où la prise de décision est partagée et ne repose pas sur un petit groupe d’individus choisi pour cela. Elle apporte ses compétences d’organisation et de construction d’outils pour améliorer le vivre ensemble dans le quotidien.

Mais aussi…

Xiang Ren

Un parcours scolaire atypique, un DEUG en commerce international obtenu en Chine, une licence professionnelle en transport et logistique et une deuxième licence en STAPS obtenus en France, il s’est lancé ensuite dans le domaine de l’éducation : surveillant, puis professeur de chinois dans la région, il est passionné par les projets pédagogiques innovants et c’est pour cela qu’il devient avec fierté un des facilitateurs de l’école.

 

La direction au sein de l’école

 

Dominique BERRET

Elle est directrice à mi-temps avec plus de 15 ans d’enseignement de mathématiques au sein de l’éducation nationale.

Sa mission principale est d’accompagner au mieux les facilitateurs dans leurs missions principales:

  1. Assurer le bon fonctionnement de l’école
  2. Garantir le développement physique, intellectuel et affectif des membres.

 

Les coprésidents de l’association École Démocratique de Caen

Timothée FALLET

Né peu après la chute du mur de Berlin, il est l’un des cofondateur de l’association Bande de Sauvages en 2012, un incubateur d’expériences citoyennes et solidaires dont le Café Sauvage.

Jocelyne MAHLER

Née un peu avant la Seconde Guerre Mondiale, il est difficile de résumer en un si petit paragraphe le parcours de Jocelyne. Elle a un parcours professionnel aussi riche et varié qu’elle est libre et indépendante. Jocelyne dit qu’elle “vit pour les autres” : elle fait tout pour que les autres soient heureux.
Et si vous ne me croyez pas, venez donc lui rendre visite à l’espace Yvonne Guégan.